La réforme du bac : de grands changements pour nos étudiants !

Dès la rentrée 2018 la réforme du BAC va avoir des impacts sur les lycéens. Il est donc intéressant d'en savoir plus sur les objectifs et les enjeux de cette grande réforme, qui vise notamment à améliorer l’enseignement des maths à l’école et met également l’accent sur la maîtrise de la langue française. Revue en détails.

 

Les objectifs de la réforme

Le nouveau baccalauréat a vocation à simplifier une organisation trop compliquée (aujourd’hui : entre 12 et 16 épreuves selon le parcours des élèves) et à valoriser davantage le travail et la régularité des lycéens. C’est pourquoi le baccalauréat réformé prendra en compte le contrôle continu qui valorise le travail des élèves en première et en terminale.

L’objectif est également d’accorder une place plus importante aux sciences.  Le grand mathématicien, Cédric Villani, médaille Fields, s’est ainsi vu confier une mission par le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer pour améliorer l'enseignement des maths à l'école. Deux heures par semaine de  formation scientifique obligatoire seront communes à tous les lycéens de la voie générale (pour tous les élèves de première et de terminale), à la fois pour transmettre une culture scientifique à tous les élèves et penser et agir dans le XXIe siècle. 

 

 Ministre de l'Education Nationale 

 

L’accent est également mis sur l’orientation, pour qu’elle soit encore mieux adaptée aux spécificités de chaque élève. 

 

Fin des séries L, ES et S pour le BAC général

Le souhait des autorités est notamment d'éviter les hiérarchies artificielles entre les séries. En effet, aujourd'hui on constate bien que les étudiants suivant une terminale S (Scientifique) sont privilégiés lors de la sélection dans les écoles de commerce par exemple, alors qu'il serait plus logique que les étudiants en ES (Economique et Sociale) aient autant voire davantage de chances.

Suite à la réforme, tous les lycéens vont suivre les mêmes enseignements communs :

-Français,

-philosophie en terminale,

-Histoire-géographie, enseignement moral et civique,

-deux langues vivantes,

-éducation physique et sportive,

-enseignement scientifique.

 Ils vont tous choisir 3 enseignements de spécialités (4h chacune) en première puis approfondir 2 disciplines de spécialités (6h chacune) en terminale, par exemple maths et physique pour l’orientation scientifique. Par rapport à aujourd’hui l’enseignement SVT (Sciences et vie de la terre) ne serait donc plus pris en compte Cela peut être bien pour des élèves qui se sentent à l’aise dans deux matières scientifiques mais pas trois !

 

Ceux qui le souhaitent peuvent choisir un enseignement optionnel (3h) en première auquel peut s’ajouter un second en terminale (3h). Les programmes d’enseignement sont renouvelés pour prendre notamment en compte les enjeux contemporains (numérique, humanités, transition énergétique…).

 

 

Lycéens

 

La grande nouveauté : le grand O !

Les futurs bacheliers devront se soumettre à une épreuve orale finale. Avec l’objectif que l’école prépare tous les élèves à acquérir une bonne maîtrise de l’usage de l’oral.

L’accent est mis sur le fait que s’exprimer dans un français adapté et précis, être capable de soutenir une idée et d’argumenter constituent des compétences indispensables dans la vie personnelle et professionnelle. L’épreuve orale s’appuie sur un projet mené par l’élève depuis la classe de première, en lien avec ses disciplines de spécialité. Ses professeurs de disciplines de spécialité l’aideront à choisir son sujet.

 

Les impacts concrets pour nos enfants

La réforme concerne les élèves qui sont actuellement en 3ème, et qui rentrent en 2nde générale et technologique en septembre 2018. En effet, la première session du nouveau baccalauréat général et technologique sera effective en 2021.

Le contrôle continu représentera 40% de la note finale et 5 épreuves compteront pour 60 % de la note finale : 4 épreuves en terminale (2 de spécialités, 1 épreuve de philosophie, une épreuve orale) et une épreuve anticipée de français en 1re (écrit et oral).

Concernant le contrôle continu : les bulletins de 1re et de terminale dans l’ensemble des disciplines  compteront pour  10 % et des épreuves communes de contrôle continu organisées pendant les années de 1re et de terminale compteront, quant à elles, pour 30 %.

 Le calendrier est assez serré  :

- à la rentrée 2018 : la classe de seconde connaît déjà de premiers ajustements

-Rentrée 2019 : la classe de première évolue

-Rentrée 2020 : la classe de terminale évolue

-Juin 2021 : Epreuves terminales du nouveau baccalauréat

-Juillet 2021 : les candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale à 8/20 et inférieure à 10/20 passent 2 épreuves de rattrapage, en français, en philosophie ou dans leurs disciplines de spécialité.

  

De quelle façon évolue la classe de seconde de la voie générale et technologie ?

Avant le mois d’octobre, chaque élève passe un test de positionnement qui lui permet d’identifier ses acquis et ses besoins en maîtrise de la langue française et en mathématiques notamment.

 C’est la première étape de l’accompagnement personnalisé qui permet aux lycéens de consolider leur maîtrise de l’expression écrite et orale.

Un temps est également dédié à l’orientation pour accompagner les lycéens dans la conception de leur projet d’orientation et le choix de sa filière pour le passage en 1re (générale ou technologique) . Ce temps est également utile pour choisir ses disciplines de spécialité s’il envisage une 1re générale ou sa série s’il envisage une 1re technologique.

 

Au final cette réforme va avoir un impact significatif et concret sur nos jeunes. Pour ceux qui stressent tant qu'ils perdent leurs moyens pendant les épreuves, l'existence du contrôle continu est plutôt une bonne chose. A noter toutefois que des épreuves communes dans un excellent lycée n'ont pas forcément la même valeur que dans un lycée moins bon. Cela laisse présager une sélection croissante. C'est déjà le cas cette année sur la nouvelle plateforme Parcoursup : les lycéens ont dû saisir leurs bulletins de première et terminale  lors des voeux d'orientation !